Metabolic Explorer décale la construction de son usine de PDO

le
1
Le titre Metabolic Explorer perd près de 4%, pénalisé par le retard annoncé de l'usine de PDO. (© Metabolic Explorer)
Le titre Metabolic Explorer perd près de 4%, pénalisé par le retard annoncé de l'usine de PDO. (© Metabolic Explorer)

Metabolic Explorer a annoncé que l’usine de PDO dont la construction doit être assurée par le coréen SK Chemicals a été décalée de six mois. La première pierre, attendue avant la fin du premier semestre, risque ainsi de n’être posée qu’en fin d’année. Les deux sociétés «ont décidé de poursuivre leur collaboration en vue d’augmenter la capacité de production et l’intégration de la première unité industrielle sur le complexe pétrochimique existant et vont réaliser des études d’ingénierie additionnelles», indique le communiqué.

Ce retard décale d’autant la date à laquelle Metabolic Explorer peut espérer toucher ses premiers revenus de son projet le plus avancé. Un contretemps qui inquiète également car il rappelle les déboires qu’a pu connaitre la société en Malaisie, lorsque le groupe voulait construire lui-même une usine.

Bloc "A lire aussi"

Dans une interview accordée à Boursorama, le PDG s’est voulu rassurant : « [Notre technologie dans le PDO] est quelque chose de nouveau [pour SK Chemicals] et on peut très bien comprendre que dans le processus normal de décision d’un grand groupe, il y a des compléments d’études qui sont nécessaires à apporter.» Il ne faudrait toutefois pas que le groupe subisse de nouveaux revers sur ce projet dans les prochains mois, sous peine de réveiller d’anciens démons.

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • winloto le mercredi 24 juin 2015 à 15:04

    çà serait bien le diable si les demons se reveillent