Les Suisses restent la population la plus fortunée du monde en 2015

le
0

(NEWSManagers.com) -

Avec une fortune moyenne par adulte d'environ 545.000 francs suisses en 2015, les Helvètes restent les plus riches au monde, selon une étude de Credit Suisse. Mais le pays affiche aussi l'un des plus hauts niveaux d'inégalités parmi les économies développées. Si la Suisse se maintient au sommet de la pyramide, la richesse moyenne par adulte y a toutefois reculé de 4,2% en un an, indique le sixième rapport annuel sur la richesse mondiale de Credit Suisse Research Institute publié le 13 octobre. Entre mi-2014 et mi-2015, ce montant a chuté de 24.800 dollars pour s'établir à 567.100 dollars.

Depuis l'année 2000, la richesse par adulte en Suisse a augmenté de 144%, un bond qui résulte en grande partie de l'appréciation de la devise helvétique par rapport au dollar américain. Mesurée en francs, la richesse des ménages suisses a chuté en 2001, puis en 2002, avant de progresser modérément, mais régulièrement, sauf au moment de la crise financière de 2008.

Mais parmi les dix pays dans lesquels la répartition des richesses est enregistrée depuis longtemps, la Suisse est le seul pays à ne pas montrer une réduction importante des inégalités. Elle abrite 1,7% du 1% des plus riches de la planète, " ce qui est remarquable pour un pays comptant seulement 0,1% de la population mondiale" , relèvent les chercheurs de Credit Suisse.

En deuxième position, la Nouvelle-Zélande pointe loin derrière, avec une fortune moyenne de 400.800 dollars par adulte à mi-2015. L'Australie (364.900 dollars) et les Etats-Unis (353.000) se talonnent. Viennent ensuite la Norvège (321.400 dollars), le Royaume-Uni (320.400), la Suède (311.400), Singapour (269.400), la France (262.100) et la Belgique (259.400).

D'une année à l'autre, la dépréciation des monnaies face au billet vert a représenté un manque à gagner de 13.000 milliards de dollars. Globalement, le patrimoine moyen par adulte a ainsi chuté de 6,2% à 52.400 dollars, repassant sous le niveau de 2013. Là aussi, cette valeur masque de grandes disparités entre les pays et les régions. Car 1% des plus fortunés détient la moitié de la richesse mondiale. En outre, si les Etats-Unis ont affiché la plus importante progression annuelle, c'est désormais la Chine qui possède la plus grosse classe moyenne, avec 109 millions d'individus.

Selon les prévisions de Credit Suisse Research Institute, le patrimoine mondial pourrait progresser à un taux annuel de 6,6%. En 2020, il pourrait atteindre 345.000 milliards de dollars, contre 250.100 milliards aujourd'hui. A cet horizon, la Suisse restera probablement en tête du classement à l'aune de la richesse par adulte. Quant au nombre de millionnaires, il pourrait exploser de 46% dans les cinq prochaines années, pour atteindre 49,3 millions de personnes. Pour l'heure, les marchés émergents comptent 6,5% de ces privilégiés, et cette part devrait passer à 7,4% d'ici à la fin de la décennie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant