Les pilotes de Lufthansa reprendront les négociations jeudi

le
0
DÉTENTE DU CLIMAT SOCIAL À LUFTHANSA
DÉTENTE DU CLIMAT SOCIAL À LUFTHANSA

BERLIN (Reuters) - La compagnie aérienne allemande Lufthansa et le syndicat VC des pilotes de ligne vont retourner jeudi à la table de négociations pour tenter de régler un conflit portant sur l'âge de la retraite, ont annoncé mardi les deux parties.

Vereinigung Cockpit (VC), qui représente la majorité des 5.400 pilotes de la compagnie aérienne, s'est prononcé en fin de semaine dernière en faveur d'une action "imminente" après l'échec de pourparlers sur une réforme des retraites.

Les pilotes de Lufthansa cessent actuellement leur activité à 55 ans, soit huit ans avant l'âge légal de départ à la retraite en Allemagne.

La compagnie veut revoir cette clause en vigueur depuis un demi-siècle, mais les pilotes demandent que l'allongement de la durée d'activité se fasse uniquement sur la base de volontariat.

Lufthansa, qui avait appelé les pilotes à reprendre les négociations, s'est déclarée mardi satisfaite de leur réponse.

"Nous pensons que cela signifie qu'il n'y a pas de risque imminent de grève", a dit un porte-parole du groupe.

En avril, une grève de trois jours pour protester contre la réforme avait représenté un manque à gagner de 60 millions d'euros pour le groupe et la menace d'un nouveau conflit a pesé sur le titre lundi à Francfort. Mardi, l'action a repris 1,47%.

Le syndicat VC a fait savoir que cette fois-ci, tout mouvement de grève était susceptible de se faire par phases de quelques heures et serait limité à certains sites, plutôt que de se faire au niveau national comme ce fut le cas en avril.

(Victoria Bryan, Juliette Rouillon pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant