Les Philippines, nouvel eldorado de la croissance

le
1
Le casino Fortune Egg de Manille.
Le casino Fortune Egg de Manille.

Leonardo di Caprio et Robert de Niro en tête de gondoles. Rien n'est trop beau pour la "Cité des rêves", le nouveau casino géant qui vient de surgir sur la baie de Manille. Six tours dorées surmontées d'un "oeuf de la fortune" clinquant, et 380 tables de jeux sur le front de mer, à quelques encablures des bidonvilles. Inauguré début février, ce complexe est le second d'une série de quatre casinos géants qui doivent permettre aux Philippines de damer le pion à Las Vegas et devenir la nouvelle destination du jeu en Asie, concurrençant Macao. Son fondateur, le milliardaire le plus riche du pays, Henry Si, a des ambitions pharaoniques et veut quintupler les revenus du jeu d'ici la fin de la décennie en les portant à 10 milliards de dollars.Désespérément en quête de croissance en France, François Hollande a choisi le bon pays pour inspirer une gorgée d'optimisme en atterrissant à Manille. Car malgré ses déboires climatiques, l'économie philippine enregistrera la plus forte croissance au monde en 2015 derrière la Chine, selon les prévisions de Bloomberg. Et contrairement à l'empire du Milieu en plein atterrissage incertain, l'archipel, lui, décolle. La croissance s'établira à 6,4 % en 2015 selon IHS Global, et parachèvera les trois plus belles années de développement depuis les années 50, avec une pointe à 6,9 % au dernier trimestre 2014. Une jolie revanche pour ce pays longtemps surnommé l'homme malade de l'Asie du Sud-Est, qui traînait...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • oisif le vendredi 27 fév 2015 à 11:08

    La crpoissance du niveau de la mer surtout