Les investisseurs sortent massivement des monétaires en juin

le
0

(NEWSManagers.com) - Les mois passent et se ressemblent pour la gestion collective hexagonale. Selon les données d' Europerformance-SIX Telekurs pour ce mois de juin, les fonds de droit français ont enregistré une décollecte nette de 10,86 milliards d'euros (soit une variation de l'encours de -1,41 %), dont la classe d'actifs monétaires est quasi exclusivement responsable. Les sorties nettes pour ces catégories ont atteint 10,70 milliards d'euros (soit une baisse des actifs sous gestion de 3,36 %). De façon quasi symbolique comparé à cette hémorragie, l'ensemble des fonds actions a également décollecté. Ils ont perdu 365,03 millions d'euros (-0,43 %). Les obligations convertibles ont également connu des sorties. Cette classe d'actifs perd 42,72 millions d'euros (soit une baisse des actifs sous gestion de 1,11 %). A l'inverse, les fonds obligataires ont séduit les investisseurs. Ils ont enregistré, globalement, des souscriptions nettes de 1,39 milliards d'euros.

En détail, au sein des fonds actions, ceux investis sur le vieux Continent ont subi les rachats les plus forts avec les fonds investis sur le marché américain. Les premiers ont perdu en net 399,70 millions et les seconds 496,74 millions. La baisse de l'encours a été accentué par un effet performance négatif pour les fonds investis sur le vieux Continent. En moyenne, ces fonds reculent de 1,29 %. Ce n'est pas le cas des fonds sur le marché américain qui progresse de 2,13 %. A noter que les fonds d'actions Asie/Pacifique ont à la fois collecté (+37,09 millions) et enregistré un gain (+2,80 %).

De leur côté, les obligations convertibles de la zone euro ont à la fois connu des rachats nets de 33,9 millions d'euros et enregistré des pertes moyennes de 1,23 %. En revan,che, sur l'Europe, les fonds de cette nature ont collecté légèrement (6,44 millions) mais ont affiché une baisse moyenne de 1,14 %. Pour leur part, les fonds d'obligations convertibles internationales ont affiché des sorties nettes de 16,07 millions mais ont enregistré un gain de 0,81 %.

Enfin, concernant la classe d'actifs obligataire, ce sont les OPCVM sur la zone euro qui ont surtout séduit les investisseurs : ils ont collecté en net 1,16 milliards d'euros, très loin devant la deuxième catégorie ayant enregistré les entrées nettes les plus importantes : les fonds d'obligations à haut rendement ont collecté en net 151,41 millions d'euros. En matière de performances, toutes les catégories ont enregistré des gains, à l'exception de celles libellées en dollars (-0,55 %). Les fonds d'obligations européennes ont réalisé la progression moyenne la plus forte sur le mois de juin (1,07 %).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant