Les gestionnaires critiquent la mauvaise influence du trading haute fréquence et des dark pools

le
0

(NEWSManagers.com) - Les fonds de pension, les compagnies d'assurances, les gestionnaires d'actifs, les fonds souverains ou encore les distributeurs sont une majorité à estimer que le trading haute fréquence et les dark pools, ces plateformes opaques non réglementées, ont un impact négatif sur l'efficience du marché.

Selon une étude réalisée par Create Research soutenue par Principal Global Investors auprès de plus de 700 participants dont 68 institutionnels à la tête de quelque 5.900 milliards de dollars d'actifs, 55% des répondants estiment que la multiplication des lieux de négoce hors marchés réglementés à l'instar des dark pools a un effet négatif sur l'efficience du marché. Ils sont en outre 52% à estimer que le négoce haute fréquence a également un impact négatif sur le bon fonctionnement du marché.

Les dark pools et le trading haute fréquence ne suscitent que 18% d'avis favorables pour les premiers et 19% pour les seconds. Pour le professeur Amin Rajan, l'auteur de l'étude, ces deux phénomènes s'inscrivent dans un processus qui débouche sur " la surfinanciarisation des marchés, avec un découplage croissant des marchés boursiers par rapport à l'économie réelle" et la priorité croissance donnée au trading financier pour l'obtention de gains immédiats.

Les impacts négatifs des dark pools et du trading haute fréquence sur l'efficience des marchés, moins transparents et moins liquides, empêchent une allocation optimale du capital, estiment 36% des participants qui évoquent deux autres soucis de préoccupation : la corrélation entre classes d'actifs (27%) plus difficile à appréhender, et le couple risque/rendement au sein des classes d'actifs actions (24%), sujet d'une marge d'erreur inacceptable.

" Les distorsions de marchés ne sont pas nouvelles. Ce qui est nouveau, c'est leur intensité" , souligne Amin Rajan qui estime que les innovations ont leur place dans la finance mais doivent être mieux encadrées pour éviter les excès et dérapages en tous genres.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant