Les forces du général Haftar proclament leur victoire à Benghazi

le
0
    BENGHAZI, Libye, 5 juillet (Reuters) - Les forces de l'Armée 
nationale libyenne (ANL) du général Khalifa Haftar, basée dans 
la région de Benghazi, ont annoncé mercredi la reprise de 
l'intégralité de la deuxième grande ville du pays après une 
campagne militaire qui aura duré trois ans. 
    Si elle se confirmait, cette victoire serait un jalon 
important dans la lente pacification de l'est et du sud de la 
Libye que Khalifa Haftar affirme entreprendre. 
    "Vos forces armées vous annoncent la libération de Benghazi 
du terrorisme, une libération totale et une victoire de la 
dignité", a déclaré à la télévision celui qui fut un proche de 
l'ancien dirigeant Mouammar Kadhafi avant de rompre avec lui. 
    "Benghazi entre dans une nouvelle ère de sécurité et de 
paix", a-t-il ajouté. 
    Au cours des trois années de conflit, les forces du général 
Haftar ont essuyé des pertes considérables dans les combats qui 
les ont opposées aux combattants islamistes et aux milices 
retranchées dans la grande ville de l'est libyen. 
    Le général Haftar, en conflit avec le gouvernement reconnu 
par la communauté internationale et installé à Tripoli, pourrait 
désormais se tourner vers la capitale libyenne qu'il accuse 
d'être gouvernée par des islamistes soutenus par des puissances 
étrangères, l'Egypte et les Emirats arabes unis notamment. 
 
 (Ayman Al-Warfalli, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant