Les fonds de long terme en Italie et en Allemagne ont attiré plus de 10 milliards d'euros en février

le
0

(NEWSManagers.com) - Les trois quarts des marchés européens ont terminé le mois de février en territoire positif, selon des statistiques communiquées par Lipper. Seulement huit marchés sur les 33 couverts par les statistiques affichent des rachats.

Le premier marché en termes de collecte est l'Italie avec un montant de 5,6 milliards d'euros, devant l'Allemagne (4,8 milliards d'euros), la Suisse (3,1 milliards d'euros) et la Suede avec 1,91 milliard d'euros. A l'autre bout du spectre se trouvent le Royaume-Uni avec une décollecte de 1,8 milliard d'euros, les Pays-Bas (-0,3 milliard d'euros) et le Danemark (-0,2 milliard d'euros).

Les fonds de long terme en Europe ont attiré au total 65 milliards d'euros, contre 25,7 milliards d'euros en janvier. Les fonds les plus recherchés ont été les fonds obligataires avec un montant de 24,5 milliards d'euros, devant les fonds diversifiés (21,2 milliards d'euros), les fonds d'actions (17 milliards d'euros), les fonds de matières premières (1 milliard d'euros) et les fonds immobiliers (0,9 milliard d'euros).

Les premières estimations pour le mois de mars suggèrent que les fonds obligataires devraient encore tenir le haut du pave avec une collecte nette d'environ 18,6 milliards d'euros, selon Lipper. Les fonds monétaires ont de leur côté enregistré en février une collecte nette de 6 milliards d'euros.

Le premier vendeur de fonds de long terme en février a été BlackRock avec un montant de 6,8 milliards d'euros, devant Intesa SanPaolo (3,4 milliards d'euros) et Deutsche Asset & Wealth Management (3,2 milliards d'euros). Parmi les dix premiers fonds en termes de collecte, on relève la présence de Carmignac Patrimoine avec une collecte nette de 516,9 millions d'euros, pas très loin des fonds du trio de tête qui ont tous collecté plus de 700 millions d'euros chacun (743 millions d'euros pour le premier, Standard Life Investments Global-Absolute Return Stratégies Fund, devant Nordea 1 -Stable Return Fund (718,4 millions d'euros) et JP Morgan Investment Funds-Global Income (705,3 millions d'euros).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant