Les FCPI et les FIP créés en 2014 collectent 763 millions d'euros

le
0

(NEWSManagers.com) - Selon les dernières données de l' AFG (Association Française de la Gestion financière) et l'AFIC (Association Française des Investisseurs pour la Croissance), les FCPI et les FIP créés en 2014 ont enregistré une collecte de 763 millions d'euros sur l'année. Ce chiffre confirme le rebond enregistré entre 2012 et 2013, et représente une progression de 12% par rapport à 2013.

La progression de la collecte est principalement portée par les FIP (+ 15% par rapport à 2013, soit 431 millions d'euros). Elle dépasse pour la 4ème année consécutive la collecte des FCPI (+ 8% par rapport à 2013, soit 332 millions d'euros), selon les associations.

L' AFG et l'AFIC constatent par ailleurs une progression significative du nombre de souscripteurs. 97.000 particuliers ont souscrit à des FCPI et FIP en 2014, soit une hausse de 8% par rapport à 2013 (90.000). Parallèlement le montant moyen des souscriptions est en légère progression : 7.890 euros en 2014 contre 7.610 en 2013.

En 2014, le nombre des véhicules créés enregistre une légère progression, avec la naissance de 68 fonds (36 FIP et 32 FCPI), contre 61 en 2013.

Comme en 2013, la majorité des FIP (81%) et des FCPI (75%) a levé plus de 5 millions d'euros.

En 2014, la taille moyenne des fonds est stable après avoir affiché un rebond substantiel en 2013. Elle est de 12 millions d'euros pour les FIP (+54% par rapport à 2012), et à 10,4 millions d'euros pour les FCPI (+42% par rapport à 2012).

" En 2014, les montants levés par les FIP et les FCPI auprès des particuliers sont satisfaisants, mais restent en deçà des besoins de financement des entreprises et du record de 2008. Pour augmenter de manière significative la collecte, l'AFIC et l' AFG avaient formulé plusieurs propositions qui n'ont malheureusement pas été retenues dans les lois de finances. Ces mesures visent à simplifier les dispositifs notamment le mode de calcul de la réduction d'ISF et les règles d'investissement, et à rétablir une fiscalité incitative pour les fonds IR notamment en les sortant du plafond global de 10 000 euros. Nous espérons que nos appels seront entendus; il en va du financement en fonds propres des PME innovantes et régionales en France. " déclarent Michel Chabanel, président de l'AFIC, et Paul-Henri de La Porte du Theil, président de l' AFG.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant