Les ETP collectent près de 14 milliards de dollars en janvier

le
0

(NEWSManagers.com) - Dans un environnement de volatilité accrue sur les marchés, les ETP ont collecté en janvier 13,9 milliards de dollars à travers le monde, selon les estimations de BlackRock. Les turbulences sur les marchés actions mondiaux ont poussé de nombreux investisseurs vers des actifs refuges comme les obligations gouvernementales de pays développés. Les ETP sur les Bons du Trésor américains ont d'ailleurs enregistré une collecte de 9,1 milliards de dollars. Il s'agit de la troisième meilleure collecte sur un mois enregistrée sur ces ETF depuis les cinq dernières années.

Les impulsions anticipées des banques centrales européennes et japonaises sur les marchés ont entraîné des collectes de 5,2 et 2,4 milliards de dollars respectivement sur les fonds actions japonaises et européennes. Les véhicules dédiés aux actions américaines ont enregistré une décollecte de 11,2 milliards de dollars, les investisseurs ayant réduit leur exposition aux secteurs à bêta élevé et trop sensibles à l'économie tels que les mid et small caps (-3,4 milliards de dollars), et en particulier les secteurs cycliques (-3,5 milliards de dollars). Cependant, les sorties cumulées depuis le début de l'année sont moins importantes que celles observées en janvier 2015 lorsque les fonds actions affichaient des retraits de 18,4 milliards de dollars. Les fonds Min Vol sont en collecte positive avec 1,3 milliard de dollars, notamment grâce à la demande d'exposition aux actions américaines provenant des investisseurs.

En Europe, les commentaires de la Banque centrale européenne ont dirigé les flux vers les ETF actions européennes à hauteur de 1,8 milliard de dollars. Les fonds actions positionnés sur le Royaume-Uni ont attiré 821 millions de dollars. Les investisseurs ont montré une préférence pour les obligations souveraines comme outil d'ajustement tactique sans risque. Si cette catégorie a collecté 1,4 milliard de dollars ce mois, ces résultats sont partiellement contrebalancés par des sorties de 663 millions d'euros sur le crédit.

Les fonds dédiés aux matières premières ont collecté 4,3 milliards de dollars, faisant de janvier 2016 leur meilleur mois depuis février 2015. Les flux ont été tirés par une forte demande en pétrole brut et en produits en or, récoltant chacun 2,8 et 1,9 milliards de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant