Les collections de Régine Deforges aux enchères

le
0
Portrait d'Edith Piaf, par Jean Boullet, une estimation entre 1500 et 2000 euros.(©DR)
Portrait d'Edith Piaf, par Jean Boullet, une estimation entre 1500 et 2000 euros.(©DR)

(lerevenu.com) - La vente des collections de Régine Deforges est à l'image de la personnalité aux multiples facettes de cette femme passionnée, qui a défendu la liberté de création contre toutes les idéologies et toutes les formes d'oppression et de censure. Elle fut écrivain, mais aussi libraire, éditeur, membre du jury du prix Femina, présidente de la Société des Gens de Lettres, journaliste pour L'Humanité, scénariste.... et une lectrice ardente.

La littérature du XXe siècle domine cette vente avec notamment l'édition originale de la première traduction française d'Ulysse (1929) de James Joyce (1882-1941), plusieurs volumes de Louis-Ferdinand Céline (1894-1961), un ensemble de volumes de Pierre Mac Orlan (1882-1970), plusieurs ouvrages d'Albert Camus (1913-1960), une rare édition originale de Jean-Paul Sartre (1905-1980), Explication de l'Etranger (1946), etc.

Une grande place est accordée aux femmes écrivains avec notamment des ouvrages signés de Dominique Aury (1907-1998), Simone de Beauvoir (1908-1986), Marguerite Duras (1914-1996) avec très bel ensemble de grands papiers dont L'Amant, Nelly Kaplan (née en'36), Annie Le Brun (née en'42), Sonia Rykiel (née en'30), Marguerite Yourcenar (1903-1987) ou encore Amélie Nothomb (née en'66).

Parmi les manuscrits, La Guerre à neuf ans (1971) de Pascal Jardin (1934-1980) et L'Oncle Jules (1986)

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant