Les Britanniques sceptiques sur les négociations avec l'UE

le
1
    LONDRES, 16 décembre (Reuters) - Moins d'un Britannique sur 
cinq estime que David Cameron sera en mesure d'obtenir la 
totalité des réformes qu'il souhaite négocier avec ses 
partenaires de l'Union européenne, selon un sondage paru 
mercredi dans le London Evening Standard. 
    Le Premier ministre britannique veut modifier les relations 
entre la Grande-Bretagne et l'UE avant de soumettre à 
référendum, d'ici la fin 2017 au plus tard, la question du 
maintien ou non du Royaume-Uni dans l'ensemble communautaire. 
    Les dirigeants de l'Union européenne auront jeudi soir à 
Bruxelles leur première discussion de fond sur ses propositions 
de réformes. (voir  ID:nL8N1443D2 ) 
    Selon le sondage réalisé par l'institut Ipsos-Mori, 18% 
seulement des personnes interrogées pensent que Cameron 
obtiendra gain de cause sur la totalité ou la plupart de ses 
demandes. Ils sont 34% à penser qu'il peut obtenir un bon 
accord. 
    L'étude montre également que 53% des personnes interrogées 
souhaitent que le Royaume-Uni reste dans l'UE contre 36% en 
faveur du "Brexit" et 11% sans opinion. 
 
 (Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 12 mois

    Il fallait imposer des conditions à leur entrée dans l'Europe!