Les actions les plus attractives et celles qu'il faut vendre

le
5
Une machine pour couper les arbres du finlandais Ponsse (©Ponsse)
Une machine pour couper les arbres du finlandais Ponsse (©Ponsse)

A partir d'une base de données de plus de trente ans d'historique, le bureau d'études indépendant Equity GPS, dirigé par Gilles Bazy-Sire et Julien Vannier, réalise un tri systématique des actions cotées en Bourse partout dans le monde. Plus de 5.000 sociétés sont passées en revue chaque jour, représentant 85% de la capitalisation boursière mondiale et 99% du marché français.

Deux scores allant de 0 à 10 sont attribués à chaque valeur. Le premier score concerne la valorisation du titre par rapport à ses ratios de valorisation historiques. Le second se rapporte à la dynamique bénéficiaire de la société calculée à partir du consensus des analystes, comparée ensuite à son niveau historique et à la dynamique bénéficiaire du marché.

La note finale d'attractivité boursière est la moyenne des deux scores de valorisation et de dynamique bénéficiaire. Plus le score est proche de 10, plus la valeur est jugée attrayante. La base de données est mise à jour quotidiennement.

Dans le monde, les meilleurs scores sont obtenus, selon Equity GPS, par l'exploitant suédois de domaines skiables Skistar AB (9,9 sur 10), le groupe d'ingénierie japonais Kajima Corp (9,8 sur 10), le groupe financier nippon SBI Holdings (9,8 sur 10), le fabricant allemand d'équipements

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • le_savoy le lundi 11 mai 2015 à 12:17

    le revenu: le top de ce à quoi il ne faut pas toucher ...

  • pylenoir le dimanche 10 mai 2015 à 00:44

    On peut aussi considérer 2 autres points de vue : 1- je détiens une valeur qui stagne ou qui progresse moins vite que d'autres, je n'ai pas de liquidités donc je vends pour acheter qqchose de plus prometteur 2- j'ai besoin de liquidités pour réaliser des projets autres que boursiers je vends mes titres qui me paraisse,t le moins susceptibles de progresser ...

  • Mig737 le samedi 9 mai 2015 à 23:04

    Le second se rapporte à la dynamique bénéficiaire: et ils se permettent de coter des biotech, des sociétés de recherche et développement qui, par définition, ne font pas de CA! Cela manque de crédibilité leur étude...

  • Pathor le samedi 9 mai 2015 à 20:47

    lol :-) AVIA2 , celui qui achète penses lui aussi les revendre plus cher à un autre et le "bais..." dans l'histoire est le dernier qui ne trouvera pas acheteur ; bien entendu tous sont persuadés d’être plus malin que les autres et ne pas se retrouver en bout de chaîne... vous n'avez pas tord mais que faites vous sur un site boursier !?

  • avia2 le samedi 9 mai 2015 à 15:21

    vendre des actions qui vont chuter, c'est prévoir de voler celui qui va les acheter, non ? le fric pourrit notre société qui vend son âme pour quelques € de plus ...