Les actions à acheter en attendant la reprise

le
0
L. Neal / AFP
L. Neal / AFP
(lerevenu.com) - Le scénario du retour de la croissance en Europe ne se déroule pas comme prévu. En début d'année, les experts de Nomura avaient misé sur une reprise rapide de l'activité. Six mois plus tard, ils se sont rendus à l'évidence : pour maintenir leur recommandation à « surpondérer » sur les actions européennes, ils auraient dû relever leurs objectifs de cours sur les indices boursiers. Mission impossible faute d'avoir une véritable conviction sur la croissance des résultats. 

En effet, tandis que les stratèges s'attendaient début janvier à une progression d'environ 5% des estimations de résultats annuels des entreprises européennes, à fin juin ils ont constaté un recul de 1%.  

Pour autant, la situation reste contrastée : les anticipations de profit des sociétés du secteur des biens de consommations durables ont progressé de 2% portées par l'automobile et le transport. De son coté, l'assurance a poursuivi sa hausse en gagnant 2%. En revanche, les télécommunications (-13%), l'énergie (-7%), la santé (-3%) et les biens de consommation courante (-3%) ont décliné, provoquant ainsi une véritable déception.

En cause, l'euro fort a pesé sur les anticipations de résultats des acteurs des biens de consommation, d'une partie de l'industrie et sur le luxe. Par ailleurs, les opérateurs télécoms et les services aux collectivités ont souvent été désavantagés par des situations domestiques difficiles

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant