Les 100 premières banques aux normes de capital avant l'heure

le
0

LONDRES, 15 septembre (Reuters) - Les 100 premières banques internationales respectent toutes les normes de fonds propres plus rigoureuses établies après la crise financière et ont bien progressé pour ce qui est de se conformer aux nouvelles règles de liquidité, estime le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire. Si les nouvelles règles de capital Bâle III étaient entrées pleinement en vigueur en décembre dernier, toutes les grandes banques auraient ainsi respecté les minimums requis. Bâle III sera la norme définitive en 2019 mais la pression à la fois des marchés et des autorités de tutelle a poussé les banques à adhérer à ce dispositif par anticipation pour dissiper le moindre doute quant à leur santé financière. Le nouveau régime impose également aux banques de constituer un matelas obligataire, constituant le ratio ratio de liquidité à court terme (Liquidity Coverage Ratio - LCR), qui doit leur permettre de résister aux chocs financiers pendant un mois au plus sans aide extérieure. Ce ratio sera introduit à partir de janvier et les banques devront s'y conformer sans exception en 2019. Le Comité de Bâle observe que pour les 100 premières banques, le ratio LCR moyen pondéré était de 125% en juin 2014, soit au-dessus du minimu, contre 121% six mois auparavant. Le Comité a finalisé en octobre 2014 le ratio structurel de liquidité à long terme (Net Stable Funding Ratio - NSFR), pour les besoins de couverture du passif à plus long terme, et les banques ne sont pas encore tout à fait au point vis-à-vis de ce dernier, qui n'entrera pas en vigueur avant janvier 2018. En décembre 2014, 75% des grandes banques faisaient état d'un ratio NSFR de 100% au moins, révélant ainsi un déficit de 526 milliards d'euros, minime par rapport au total cumule des actifs de ces établissement. Le rapport du Comité de Bâle ne détaille pas la situation banque par banque dans son rapport paru mardi. (Huw Jones, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant