Le pôle pharmaceutique de Novartis divisé en deux

le
0
NOVARTIS SCINDE SON PÔLE PHARMACEUTIQUE
NOVARTIS SCINDE SON PÔLE PHARMACEUTIQUE

ZURICH (Reuters) - Novartis a annoncé mardi la division de son pôle pharmaceutique en deux "unités d'affaires", l'une pour l'oncologie et l'autre pour d'autres types de traitements.

"Ces deux unités formeront la division Innovative Medicines de Novartis", explique le groupe pharmaceutique dans un communiqué.

David Epstein, le patron de Novartis Pharmaceuticals depuis 2010, quittera Novartis "afin de relever de nouveaux défis aux Etats-Unis".

Epstein sera remplacé par deux personnes: Paul Hudson, actuel responsable d'AstraZeneca pour l'Amérique du Nord, et Bruno Strigini, le directeur de la branche Novartis Oncology. Paul Hudson dirigera l'unité d'affaires Novartis Pharmaceuticals et Bruno Strigini l'unité d'affaires Novartis Oncology.

"La nouvelle structure reflète l'importance du secteur oncologie pour Novartis à la suite de l'intégration réussie des actifs oncologiques acquis auprès de GlaxoSmithKline", ajoute Novartis.

Le laboratoire suisse précise qu'à compter de juillet 2016 sa structure comptera toujours trois divisions spécialisées: Innovative Medicines, Sandoz (médicaments génériques et biosimilaires) et Alcon (appareils médicaux oculaires).

(John Miller, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant