Le nombre de morts sur les routes augmente de 3,7 %

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Le nombre de morts sur les routes françaises a augmenté de 3,7 % en 2014, première année de hausse depuis douze ans, a annoncé lundi le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Il y a eu 3 388 personnes tuées sur les routes en 2014, soit 120 de plus qu'en 2013, qui avait marqué un record à la baisse depuis 1948, année des premières statistiques. Ces chiffres ne sont "pas à la hauteur des objectifs que nous nous étions fixés", a déclaré le ministre, qui "maintient" l'objectif fixé l'an dernier de faire baisser à 2 000 le nombre de morts sur les routes en 2020. "2014 n'est pas aussi sombre qu'on pourrait le croire dans la mesure où c'est la deuxième moins mauvaise année" depuis que des statistiques sont établies, a souligné Bernard Cazeneuve. Le nombre de morts sur les routes est en baisse régulière depuis 1973. Cette année-là, les autorités avaient recensé plus de 18 000 morts en France. La mortalité a ainsi été divisée par cinq en un peu plus de quarante ans en France.Des mesures qui ne vont pas assez loin ?Pour lutter contre la mortalité sur les routes, le gouvernement a annoncé 26 mesures dans le cadre d'un "plan de lutte". Le taux d'alcoolémie légal sera ainsi abaissé à titre expérimental de 0,5 à 0,2 g par litre de sang pour les conducteurs novices. Parmi les autres mesures figure l'interdiction des oreillettes, casques et écouteurs au volant pour améliorer "l'attention des conducteurs". Pour "améliorer la visibilité...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant