Le moral du consommateur allemand s'est encore dégradé

le
0
LE MORAL DU CONSOMMATEUR ALLEMAND SE DÉGRADE À NOUVEAU
LE MORAL DU CONSOMMATEUR ALLEMAND SE DÉGRADE À NOUVEAU

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - Le moral du consommateur s'est altéré pour le troisième mois d'affilée en Allemagne à l'approche de novembre, un afflux de réfugiés dans le pays lui faisant craindre une hausse du chômage, indique mercredi le spécialiste des études de marché GfK.

L'indice mesurant le sentiment du consommateur, calculé à partir d'un échantillon de 2.000 personnes, a reculé à 9,4 points contre 9,6 points un mois auparavant. Il est au plus bas depuis février, mois où il était ressorti à 9,3, et est conforme au consensus.

Le sous-indice des anticipations économiques est en chute libre, à -2,9 points contre 6,4 points, se retrouvant dans le négatif pour la première fois depuis mai 2013 et touchant son niveau le plus bas depuis janvier 2013.

"La tendance déclinante des perspectives économiques va de pair avec la crainte ressentie par beaucoup de citoyens allemands de voir la situation du marché du travail se dégrader dans les mois qui viennent", commente l'analyste Rolf Bürkl de GfK, ajoutant que le principal motif, et de loin, de cette crainte est l'afflux de réfugiés.

Les anticipations du consommateur en matière de revenus n'ont pas varié mais son appétence à acheter est au plus bas depuis un an.

(Service économique)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant