Le moral des ménages allemands s'améliore encore

le
0
LE MORAL DES MÉNAGES ALLEMANDS CONTINUE DE S'AMÉLIORER
LE MORAL DES MÉNAGES ALLEMANDS CONTINUE DE S'AMÉLIORER

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - Le moral des ménages allemands s'est encore amélioré pour atteindre son plus haut niveau en près d'un an, montre mercredi l'enquête mensuelle de l'institut GfK, suggérant que la consommation privée va continuer de soutenir la croissance.

L'indice GfK, calculé sur la base d'une enquête auprès de 2.000 personnes, a progressé à 10,1 pour le mois de juillet après 9,8 pour juin. Les économistes interrogés par Reuters s'attendaient en moyenne à le voir inchangé.

Il faut remonter à août dernier pour trouver un chiffre aussi élevé. L'indice avait atteint 10,2 en juin 2015.

GfK précise que l'enquête montre aussi une amélioration des anticipations économiques pour le troisième mois consécutif, à 18,0 contre 8,3. L'enquête a toutefois été achevée avant le résultat du référendum britannique sur l'Union européenne et son impact sur les marchés financiers qui, poursuit l'institut, "devrait se faire sentir chez les consommateurs allemands".

La demande intérieure, alimentée entre autres par le niveau record du marché de l'emploi, la hausse des salaires réels et la faiblesse des coûts du crédit, est devenue le principal moteur de la croissance de la première économie d'Europe.

(Service économique)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant