Le fonds L&G Stratégie Hôtels en avance sur son objectif de collecte

le
0

(NEWSManagers.com) - Lorsque Legal & General France (L&G) a lancé, au printemps 2014, la commercialisation du fonds Legal & General Stratégie Hôtels, dédié à l'acquisition de PME hôtelières en France, le groupe avait pour ambition de collecter 15 millions d'euros entre mai 2014 et mai 2015. Un montant qui devrait être atteint rapidement puisque L&G Stratégie Hôtels a d'ores et déjà attiré plus de 80% de l'enveloppe fixée. De fait, le groupe, qui constate un fort engouement des investisseurs pour le secteur hôtelier, estime que son nouveau véhicule aura atteint son objectif de départ " avant la fin octobre" .

Le lancement de ce nouveau fonds géré par Extend AM, la société de gestion dédiée à l'investissement dans des actifs tangibles de L&G, s'inscrit dans la stratégie actuelle de l'établissement visant à se diversifier notamment en investissant de plus en plus dans l'économie réelle.

Concrètement, le fonds investit dans des PME hôtelières situées dans le centre des grandes villes françaises. Le fonds n'a pas vocation à acquérir les murs des hôtels dans lesquels il investit mais peut le faire exceptionnellement dans certains cas particuliers si L&G le juge opportun, le but étant de ne pas corréler le rendement du fonds aux fluctuations du marché immobilier. Actuellement le fonds est investi dans 10 hôtels et possède les murs de 2 d'entres eux.

Legal & General souhaite que les gérants des hôtels dans lesquels son nouveau fonds investit, conservent au moins un tiers du capital de leur entreprise. Par ailleurs, dans chaque hôtel cible, le fonds investit à hauteur de 40% environ en fonds propres et à hauteur de 60% environ par dette bancaire.

Le fonds L&G Stratégie Hôtels qui a une durée de vie de 6 ans et demi (l'échéance du fonds pouvant aller jusqu'à 8 ans et demi sur décision de la société de gestion) vise un rendement annuel de 8%. Si le fonds offre un rendement supérieur à 55% sur ses 6 ans et demi de vie, Extend AM perçoit une " sur-commission " de 20%. En revanche, si le rendement offert est inférieur à 33% au terme de l'investissement, la société de gestion a prévu un mécanisme inédit de rétrocession, laquelle est néanmoins plafonnée à l'équivalent d'un an de frais de gestion.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant