Le chiffre d'affaires de M6 stable en 2015

le , mis à jour à 20:01
0
LE CA DE M6 STABLE EN 2015
LE CA DE M6 STABLE EN 2015

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - M6 a fait état mardi d'une stabilité de son chiffre d'affaires l'an dernier, la hausse de ses revenus publicitaires sur fond de résistance des audiences ayant permis de compenser la méforme de ses activités extérieures à la télévision.

Le groupe de télévision a vu les recettes publicitaires de M6, W9 et 6Ter progresser de 1,6% à 762 millions d'euros en dépit d'un marché publicitaire toujours morose en France et d'une concurrence accrue avec bientôt 26 chaînes disponibles gratuitement.

Il fait mieux que le marché de la publicité à la télévision qui a crû de seulement 0,5% selon les estimations de l'Irep. Il devance également son grand rival TF1 qui a accusé une baisse de 1,4% ses revenus l'an dernier sur fond de forte érosion des audiences de sa chaîne vedette à un plus bas historique de 21,4%.

La chaîne M6 a, elle, résisté, reculant à 9,9% contre 10,1% de part d'audience en 2014. Elle ambitionne de repasser la barre symbolique des 10% cette année, a déclaré le président du directoire Nicolas de Tavernost lors d'une conférence avec des analystes.

L'activité de production et droits audiovisuels de M6 a en revanche reculé de près de 16% en raison d'un catalogue de sorties moins fourni.

Au global, le chiffre d'affaires ressort à 1,25 milliard, en léger repli de 0,6%, tandis que le résultat opérationnel courant atteint 200,2 millions, en recul de 3,5%, pénalisé par les pertes des Girondins de Bordeaux qui ont atteint 10,6 millions en raison d'investissements dans l'effectif du club de football.

Nicolas de Tavernost s'attend à un net redressement cette année grâce à la hausse de 20 à 25% des droits sportifs versés par Canal+ (Vivendi) et beIN Sports.

Le marché tablait en moyenne sur un chiffre d'affaires de 1,25 milliard d'euros et un résultat d'exploitation de 197 millions, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

M6 a dit n'avoir aucune visibilité sur l'évolution du marché publicitaire cette année, en dépit de la tenue de l'euro de football en France, dont M6 diffusera certains matches, un événement qui devrait doper les audiences.

Avant la publication du communiqué, le titre avait clôturé en baisse de 0,4% à 14,95 euros.

(Edité par Matthieu Protard)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant