Le capital-investissement français affiche des performances très stables

le
0

(NEWSManagers.com) - La performance du capital-investissement français depuis l' origine et mesurée à fin 2013, s' élève à 9,2%, identique à celle dégagée à fin 2012, traduisant la stabilité du rendement de cette classe d?actifs, selon l'étude annuelle sur la performance nette des acteurs français du capital-investissement à fin 2013, publiée par l'Association française des investisseurs pour la croissance (AFIC) et EY, en association avec Thomson Reuters pour la comparaison internationale des performances françaises.

Le capital-investissement français assure des rendements " qui surperforment nettement les autres classes d' actifs. Il est également moins volatile. Preuve du cercle vertueux porté par le capital-investissement français entre allocation de l' épargne à long terme dans l' économie réelle et de proximité au service de projets de croissance, création d' emplois, et rendement financier pour ses souscripteurs " , déclare Michel Chabanel, Président de l' Afic, cité dans un communiqué. Sur un horizon de 10 ans la performance est même de 10,7% et surperforme les marchés d' actions cotées qui affichent des rendements de 5,5% pour le CAC40 et 6,6% pour le CAC All-Tradable (ex SBF 250) à fin 2013. Le marché obligataire et celui de l' immobilier affichent quant à eux respectivement des progressions de 5,4% et 7,2%. La performance globale du capital-investissement français reste contrastée selon les métiers. Sur une période de 10 ans, elle reste portée par le capital-transmission et, dans une moindre mesure, par le capital-développement dont les rendements respectifs sont de 16,1% et de 5%. Si sur la décennie le rendement moyen du capital-innovation est de 0,3%, il est supérieur sur des horizons plus courts : 2,5% sur 3 ans, 5,6% sur un an.

Les fonds entièrement liquidés à fin 2013 affichent une performance de 21,8% pour le capital-transmission, 5,4% pour le capital-développement, et 0% pour le capital-innovation. " Si les performances demeurent contrastées selon les métiers du capital-investissement, il y a eu, sur l' ensemble de ces métiers, une bonne tenue des prix de cession et une revalorisation des valeurs estimatives sur l'année 2013" , remarque Philippe Blanadet, associé chez EY.

La France et le Royaume-Uni restent en tête des niveaux de performance et d' activité des principaux Etats européens (performance à fin 2013, depuis l' origine: France 9,2%, Royaume-Uni 11,4%). La France présente également des performances supérieures à celles de l' ensemble des principaux Etats européens et des Etats-Unis sur un horizon de 10 ans à fin 2013, horizon de référence (France 10,7%, Europe 8,4%, Royaume-Uni 10,4%, Etats-Unis 9,5%).

La performance du capital-transmission français depuis l' origine à fin 2013 dépasse celle des zones Europe et Etats-Unis (France 14,0%, Europe 11,4%, Etats-Unis 11,5%). " La performance des fonds français sur l' horizon de référence à 10 ans est particulièrement forte en comparaison avec tous ses voisins. Le marché du capital-investissement en France se distingue par la très bonne performance de ses fonds de capital-transmission qui, avec 14% de TRI en moyenne, domine assez largement la performance de ses équivalents en Europe et même aux Etats-Unis" , précise David Bernard, Directeur Produit pour la Division Banking & Research de Thomson Reuters.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant