Le CAC 40 finit en hausse de 2,77%

le
0
Un opérateur de marchés derrière sa console. (© DR)
Un opérateur de marchés derrière sa console. (© DR)

La Bourse de Paris a terminé en forte progression, la baisse de l'euro et les espoirs concernant la BCE permettant au marché de se relancer, après une temporisation la veille en raison des attentats. L'indice CAC 40 a pris 133 points, à 4.937,31 points, dans un volume d'échanges nourri de 3,9 milliards d'euros.

Le marché parisien a ouvert en hausse puis a accéléré la cadence au point de prendre plus de 2% en fin de matinée, avant de poursuivre son ascension dans l'après-midi. "Les investisseurs reviennent à l'achat étant donné que rien ne dit que les attaques vont avoir des conséquences sur l'économie, même s'il y a quelques interrogations sur le tourisme par exemple", remarque Mikaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale d'Oddo Securities. Il rappelle que le marché était jusqu'à présent à la croisée des chemins "après quelques prises de bénéfices au regard de la hausse de septembre et octobre".

Pour le courtier Aurel BGC, ce "gros rebond sur les indices actions européennes" se réalise "sans catalyseur particulier", si ce n'est la hausse du dollar face à l'euro. Les investisseurs se sont raccrochés à leurs espoirs de voir la Banque centrale européenne (BCE) renforcer ses mesures de soutien à l'économie lors de sa réunion de début décembre.

"Nous pouvions craindre dans les premiers échanges de la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant