Le CAC 40 en repli, la Grèce au centre des préoccupations

le
1
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

A 15 heures l'indice CAC 40 perdait 0,70% à 5.146,42 points. La veille, il avait fortement rebondi de 1,95%.

La Grèce est "toujours au centre des attentions", résument des analystes chez Saxo Banque.

Et ce, d'autant plus qu'aucune statistique déterminante n'était à prévoir des deux côtés de l'Atlantique.

"Le marché connaît des prises de bénéfices après de le rebond de la veille. Il n'y a pas eu de confirmation d'un accord sur la Grèce et les investisseurs restent prudents", commente Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque

"Il n'y a par ailleurs rien à attendre des indicateurs du jour. Le marché marque une pause en attendant la semaine prochaine qui s'annonce chargée", poursuit-il.

Les négociations entre la Grèce et ses créanciers internationaux avaient fait rebondir les marchés européens la veille. Un haut fonctionnaire du gouvernement grec avait fait part d'une ébauche d'accord mais la Commission européenne n'a pas confirmé ces propos.

Le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, a seulement évoqué "un progrès graduel" dans les discussions techniques. Wolfgang Schäuble, le ministre allemand des Finances a également annoncé de son côté qu'aucun réel progrès n'avait été effectué.

Côté macroéconomique, le ralentissement de la croissance britannique a été confirmé jeudi, avec une progression du produit intérieur brut (PIB)

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le jeudi 28 mai 2015 à 16:23

    La Grèce a bon dos......pale excuse pour les arnaques robotisées des banksters.