Le bénéfice de Procter & Gamble dépasse le consensus

le , mis à jour à 14:24
0
HAUSSE DU BÉNÉFICE TRIMESTRIEL DE PROCTER & GAMBLE
HAUSSE DU BÉNÉFICE TRIMESTRIEL DE PROCTER & GAMBLE

(Reuters) - Procter & Gamble a annoncé mardi une hausse supérieure aux attentes de son bénéfice trimestriel, des réductions de coûts et des hausses de prix ayant permis de surmonter l'impact défavorable d'un dollar fort.

P&G, dont les ventes ont toutefois fléchi durant les sept derniers trimestres, s'est employé à resserrer sa gamme de produits en la recentrant sur les marques à plus forte croissance, comme la lessive Tide et les produits de rasage Gillette.

L'action était en légère hausse en avant-Bourse.

Les coûts afférents aux ventes ont diminué de 11% à 7,92 milliards de dollars et les prix du groupe de produits de grande consommation ont augmenté de 1% en moyenne durant le troisième trimestre clos au 31 mars.

P&G anticipe un bénéfice annuel courant en baisse de 3% à 6%, alors qu'il estimait en janvier ce recul à 3%-8%.

La croissance organique sera davantage une affaire de volume que de prix dans les deux à quatre trimestres à venir, a dit le directeur financier Jon Moeller lors d'une téléconférence.

Le bénéfice net part du groupe a progressé à 2,75 milliards de dollars (2,44 milliards d'euros), soit 97 cents par action, contre 2,15 milliards (75 cents) un an auparavant. Hors exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 86 cents.

Le chiffre d'affaires a baissé de 7% à 15,76 milliards de dollars, en prenant en compte l'impact des taux de change évalué à 5%.

Hors acquisitions, cessions et effets de change, P&G a dégagé au troisième trimestre une croissance organique de 1%.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un BPA de 82 cents et un C.A. de 15,81 milliards de dollars.

(Yashaswini Swamynathan, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant