LDLC : le projet d'acquisition de Matériel.net salué en Bourse

le
0
LDLC est entré en négociations exclusives pour le rachat de son concurrent Matériel.net. (© LDLC / Matériel.net)
LDLC est entré en négociations exclusives pour le rachat de son concurrent Matériel.net. (© LDLC / Matériel.net)

LDLC lance les grandes manœuvres ! Le distributeur en ligne de matériel électronique a annoncé être entré en négociations exclusives avec Domisys en vue du rachat de 100% du capital du site Internet Matériel.net (informatique, high tech) qu’il exploite. Les liens entre les deux sociétés existent depuis fin 2011, époque à laquelle Domisys avait fait irruption au capital de LDLC, achetant plus de 5% des actions.

Le montant de la transaction n’est, à ce stade, pas connu mais LDLC compte combiner un paiement en titres et en numéraire, avec une augmentation de capital qui ne devrait pas excéder 10%. À fin septembre dernier, la dette nette de 7,4 millions d’euros égalait seulement 29% des capitaux propres du groupe familial lyonnais. Il s’agit de son premier projet d’acquisition.

Gilbert Dupont estime que LDLC pourrait devoir dépenser 41,2 millions pour boucler l’opération. Ce montant égalerait 9 fois le résultat d’exploitation estimé de la cible pour 2015 et 0,25 fois son chiffre d’affaires. Sur ce total, la levée de fonds représenterait environ 23 millions d’euros, soit 9% du capital, hors autocontrôle.

La finalisation de l’opération, soumise à la consultation des représentants du personnel, la signature d’un accord définitif entre les deux parties  et à l’approbation de l’Autorité de la concurrence, est espérée avant la fin du mois de

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant