Lafarge va bientôt quitter la cote

le
0
Une centrale à béton Lafarge. (© Lafarge)
Une centrale à béton Lafarge. (© Lafarge)

C'est la dernière étape du processus de fusion. LafargeHolcim vient de lancer la procédure de retrait obligatoire visant les actions Lafarge qui n’ont pas été apportées à l’offre publique d’échange (OPE), soit 3,56% du capital pour un maximum de 4,72% des droits de vote.  

Le retrait obligatoire sera effectué sur la base d’une indemnisation en numéraire de 60 euros par action. Le cimentier propose une option d’échange par titres, soit 9,45 actions Lafargeholcim pour 10 actions Lafarge. Cette parité est très proche de celle de l’OPE  (9 actions Lafargeholcim pour 10 actions Lafarge) ; elle a été ajustée pour tenir compte du récent versement du dividende exceptionnel en titres.

Bloc "A lire aussi"

La période d’exercice de l’option d’échange s’ouvrira le 1er octobre pour s’achever le 14 octobre. La mise en œuvre du retrait obligatoire interviendra le 23 octobre avec la radiation des actions Lafarge d’Euronext Paris. Le produit de cession des actions formant rompus sera payé en numéraire à compter du 23 octobre.

L’avis du Revenu. L’indemnisation en numéraire nous paraît plus intéressante que l’échange par titres. Sauf à choisir cette dernière option, il n’y a aucune démarche à effectuer. Les actions Lafarge seront automatiquement rachetées par

Lire la suite sur le revenu.com


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant