La vérité sur la taxe dite des "abris de jardin"

le , mis à jour le
48
La taxe peut s'appliquer aux abris de jardin, à condition qu'ils excèdent 5 mètres carrés, ainsi qu'à toute nouvelle construction couverte nécessitant une autorisation d?urbanisme.
La taxe peut s'appliquer aux abris de jardin, à condition qu'ils excèdent 5 mètres carrés, ainsi qu'à toute nouvelle construction couverte nécessitant une autorisation d?urbanisme.

Tout est bon pour attiser le « ras-le-bol fiscal ». Par la magie des réseaux sociaux, la taxe surnommée « abri de jardin » (ou encore cabane de jardin) crée la polémique. Une nouvelle fois, serait-on tenté de dire. Car le sujet est régulièrement ressorti du placard. En décembre 2014, en juillet 2015? la presse y a régulièrement consacré des articles indignés.

Cette fois, c'est une tribune publiée mi-octobre par la fondation Ifrap, un think tank libéral qui a remis le sujet sur le devant de la scène. Le montant de cette taxe, payable une fois lors du dépôt du permis de construire, peut surprendre. L'Ifrap cite l'exemple d'une taxe de 250 euros pour « un abri de 8 m² d'un prix d'achat de 1 200 euros dans une commune du Nord-Finistère » ou celui d'une taxe de « 941 euros pour un abri de jardin d'un prix d'achat de 1 700 euros dans une commune du Gers ».

Rien de nouveau

De quoi s'agit-il ? De la taxe « d'aménagement », de son nom officiel. Elle frappe toutes les nouvelles constructions couvertes nécessitant une « autorisation d'urbanisme ». Elle est calculée en fonction du nombre de mètres carrés dont la hauteur sous plafond atteint 1,80 mètre. Il peut donc s'agir d'un aménagent des combles ou d'une cave de votre maison, mais aussi de votre abri de jardin. Voir tous les détails sur service-public-pro.fr.

Mais, précision utile, les constructions de moins de 5 mètres carrés sont...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • byscotte le samedi 21 nov 2015 à 17:55

    n'oubliez pas que c'est une mesure de droite à la base . mais bon , la gauche est aussi intelligente donc .....et tant qui peuevent nous pomper du fric , y sont copains .

  • Revlon9 le jeudi 19 nov 2015 à 13:37

    Je viesn de raser mes gogues au fond du jardin...Pas envie d'être encore taxée pour avoir des commodités chez moi !

  • bordo le dimanche 15 nov 2015 à 22:29

    Le déconomètre fonctionne à plein tube.

  • SuRaCtA le vendredi 13 nov 2015 à 21:30

    Le choc fiscal est en marche... et le choc de simplification avec...

  • M5047960 le vendredi 13 nov 2015 à 18:47

    Ils vont peut être intégrer un rabot fiscal à cette loi en cas d'accueil de migrants dans les abris de jardins ....

  • mpincon le vendredi 13 nov 2015 à 18:33

    Avec 4 roues en plus , plus de taxes , car ce n'est plus une construction ..... Appamée

  • M4568415 le vendredi 13 nov 2015 à 16:52

    Le plus comique est la possibilité pour les communes de ne pas appliquer cette taxe très intelligente et de ne pas subir les effets du ras le bol fiscal ! même si les municipales sont loin,la vengeance ne demande qu'à refroidir !

  • frk987 le vendredi 13 nov 2015 à 10:47

    Remarquez que rien ne vous empêche de monter la cabane à la hauteur légale puis de creuser le sol......A terme ça fera des emplois hautement qualifiés de fonctionnaires ultra importants qui iront mesurer la vraie hauteur par rapport au sol de la cabane et non par rapport au sol apparent. Votez PS, vous ne serez jamais déçus dans la politique ubuesque. Alfred Jarry peur aller se rhabiller.

  • frk987 le vendredi 13 nov 2015 à 10:41

    En somme se cogner la tête et subir un scanner du cerveau en urgence coûte moins cher que mettre le niveau à 1,90m...sacrés farceurs de politicards socialos !!!!!

  • M4484897 le vendredi 13 nov 2015 à 10:33

    là je comprends mieux pourquoi les cabanes préfabriquées sont aussi basses de plafond: si tu mesures plus de 1.8 m tu as besoin de courber l'échine pour ne pas être imposé mais gare a la tête si tu te redresse!