La Tunisie et l'Egypte suspendent des vols vers la Libye

le
0

(Actualisé avec précisions) LE CAIRE, 21 août (Reuters) - La Tunisie et l'aéroport égyptien du Caire ont suspendu la plupart de leurs vols à destination de la Libye, ont annoncé jeudi les autorités libyennes et tunisiennes, quelques jours après des raids aériens menés à Tripoli. Les liaisons aériennes entre la Libye et la Tunisie et l'Egypte étaient assurées jusqu'à présent quasi-quotidiennement, offrant aux résidents libyens une fenêtre sur l'extérieur alors que des combats entre milices rivales agitent le pays. A Tripoli, les civils transitent désormais par le petit aéroport de Matiga depuis que l'aéroport international de la capitale s'est transformé en champ de bataille ces dernières semaines. La tour de contrôle, le piste et une vingtaine d'appareils ont été endommagés, selon des responsables. Les vols de Tunis vers Labrak, dans le nord-ouest de la Libye, et ceux en provenance d'Alexandrie se poursuivent cependant, a annoncé jeudi un responsable de l'aviation libyenne. Les liaisons sont également toujours assurée vers Tobrouk, dans la même région, selon un responsable tunisien des transports. Lundi, les forces fidèles au général rebelle Khalifa Haftar ont mené des raids aériens sur la capitale libyenne, visant des secteurs de la capitale où deux milices rivales, provenant l'une de Zentane et l'autre de Misrata, s'affrontent depuis un mois. (voir ID:nL5N0QO31A ) De violents combats ont à nouveau éclaté mercredi à Benghazi, dans l'est de la Libye. (Tarek Amara, Ulf Laessing et Ayman al-Warfalli; Henri-Pierre André et Agathe Machecourt pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant