La stratégie de restructuration a-t-elle été payante ? (Advenis (Avenir Finance))

le
0

DERNIÈRE NEWS

ACTUALITÉ

Nous ajustons nos chiffres sur la base des informations récentes publiées par le groupe sur le développement de l’Immobilier en Allemagne.

Globalement au T3, le chiffre d’affaires progresse de 8 % sur une base pro forma. Par segment, le chiffre d’affaires s’élève à 7,3 M€ pour la Distribution et la Gestion d’actifs, à 6,3 M€ pour la Production et à 7,6 M€ pour les Services.

Le fonds allemand Eurovalys vient d’acquérir son premier immeuble de bureaux à Cologne, dans la cadre d’un partenariat avec Inovalis Real Estate Investment Trust. La transaction s’élève à 20 M€ et le rendement brut du bien est estimé 5,1 %. Les 6 000 m2 de l’immeuble sont actuellement loués à GDF Suez qui bénéficie d’un bail de 10 ans.

La direction confirme ses prévisions et son ambition d’atteindre un chiffre d’affaires de 110 M€ et de recueillir 800 M€ de capital en 2017.

ANALYSE

L’information est restreinte, mais les chiffres paraissent encourageants dans l’ensemble. Tous les segments enregistrent de la croissance hormis la Production, qui accuse une baisse de 15 % de son chiffre d’affaires. Ce phénomène s’explique essentiellement par la hausse des comparables du projet de développement de l’hôpital de Valenciennes, un projet de plus grande envergure que la moyenne, dont la livraison est prévue pour 2016.

Nous avons mis à jour notre modèle afin d’ajuster des chiffres légèrement inférieurs à nos attentes. En ce qui concerne la Production, nous ne doutons pas du fait qu’Advenis trouvera des projets de remplacement pour financer le pipeline, même si un projet aussi important que celui de Valenciennes constituerait une bonne surprise. Quoi qu’il en soit, la diminution du chiffre d’affaires de l’activité de Promotion liée à la livraison de Valenciennes est déjà prise en compte dans les 110 M€ de chiffre d’affaires anticipés pour 2017. Nous maintenons donc nos chiffres pour 2016-2017. En outre, si la Production représente bien une contribution de 40 au chiffre d’affaires, elle ne représente qu’une faible contribution de 9 à l’EBITDA. Ainsi, les répercussions des livraisons de projet sur le résultat sont plutôt limitées.

Nous maintenons de fermes espoirs en ce qui concerne Advenis Real Estate Solutions (Services), qui se trouve être le contributeur majeur à l’EBITDA et qui a publié des chiffres solides, dont une hausse de 18 % en cumul sur une base pro forma de son chiffre d’affaires, notamment grâce à Adyal, à l’intégration de Gemofis et aux opérations récentes en Allemagne.

Dans l’ensemble, la longue phase de restructuration arrive à sa fin et la direction peut désormais se concentrer sur l’exécution. Les prochains mois permettront de savoir si la stratégie poursuivie par le management portera ses fruits.

IMPACT

Nous maintenons notre recommandation d’achat de l’action et attendons l’exécution de la direction. Notre nouvel objectif de cours s’élève à 8,67 €.


Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant