La réorganisation à Airbus coûtera 780 postes selon la CFTC

le , mis à jour à 08:07
1
LA RÉORGANISATION À AIRBUS POURRAIT COÛTER 780 POSTES
LA RÉORGANISATION À AIRBUS POURRAIT COÛTER 780 POSTES

PARIS (Rentiers) - L'opération de réorganisation annoncée au sein d'Airbus Group aura pour conséquence la suppression d'au moins 780 postes, estime la CFTC, dont les chiffres sont repris mercredi dans Les Echos.

Le syndicat, qui n'a pas pu être joint dans l'immédiat par Reuters, a fait cette estimation après la tenue de plusieurs comités d'entreprise, où ont été annoncées des centaines de suppressions de postes, selon le journal.

"Pour respecter les procédures sociales en cours et dans l'absence de toute décision, nous ne commentons pas les spéculations dans la presse", a réagi un porte-parole du groupe joint par Reuters.

Airbus Group a annoncé le 30 septembre qu'il fusionnerait avec Airbus Commercial Aircraft, sa division d'avions civils au sein d'une nouvelle entité baptisée "Airbus". L'impact sur l'emploi de cette opération n'avait alors pas été communiqué.

La réorganisation vise à simplifier la gouvernance et à optimiser l'efficacité d'un groupe aéronautique et spatial doté d'une organisation complexe, issue de fusions successives.

Le groupe a déjà lancé en juillet un programme de transformation axé sur la digitalisation.

(Julien Ponthus, édité par Simon Carraud)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmlhomme il y a 2 semaines

    Quoi de plus normal que de reorganiser quand c'est economiquement du bénéfice qui en ressort. Chaque euro non dépensé est un euro de Bénéfice... et oui ...;et Airbus n'est pas un service public mais une entreprise....pas un sous traitant de Pole Emploi.