La police de Manille en alerte

le
0
    MANILLE, 20 juin (Reuters) - La police de Manille a confirmé 
mardi qu'elle vérifiait des informations faisant état de la 
possible préparation d'attentats à la bombe dans la capitale des 
Philippines. 
    Une note à diffusion interne au sein de la police a fuité 
sur les réseaux sociaux. 
    Intervenant à la télévision, le chef de la police de 
Manille, Oscar Albayalde, a confirmé l'authenticité de ce mémo 
mais a souligné qu'il s'agissait d'une information brute 
diffusée auprès des forces de police à des fins de contrôle et 
de vérification. 
    Datée du 16 juin, la note fait état de la possibilité 
d'attentats à la bombe par des membres du groupe Maute, une 
faction islamiste liée à l'Etat islamique que les forces 
philippines combattent depuis plus de quatre semaines à Marawi, 
une ville du sud du pays. 
    "Le contenu de ce mémorandum doit être validé et confirmé, 
il ne vise pas à effrayer la population", a ajouté Albayalde, 
qui a ordonné une enquête pour déterminer comment ce document 
avait fuité. 
 
 (Manuel Mogato et Neil Jerome Morales; Henri-Pierre André pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant