La part des Français dans les entreprises du CAC40 progresse

le
0

(NEWSManagers.com) - À la fin de l'année 2015, les investisseurs non-résidents détiennent 45% des sociétés française du CAC40, indique le Bulletin de la Banque de France. Ce taux est en baisse par rapport à 2014 (46,1%), première année où la part des non résidents a commencé à baisser depuis 2010. Ce niveau reste toutefois supérieur au point bas observé en 2007 à 41,2 %, ainsi qu'à la moyenne des dix dernières années. Cette part correspond à 517 milliards d'euros d'actions sur une capitalisation boursière totale de l'indice de 1.150 milliards d'euros. Les non-résidents ont certes augmenté leurs achats de titres des 36 sociétés du CAC 40, pour 2,1 milliards d'euros, mais les résidents y investissent davantage, à hauteur de 6,7 milliards d'euros, d'où la hausse de leur part relative de détention. Surtout en 2012 et 2013 les non résidents achetaient beaucoup plus d'actions du CAC40, autour de 14 milliards d'euros. Au 31 décembre 2015, 39 % des sociétés françaises du CAC 40 sont détenues majoritairement par des intérêts étrangers. Cette proportion est la plus faible enregistrée sur les dix dernières années, contrastant avec un plus haut de 53 % atteint fin 2013, note la Banque de France. La zone euro reste la plus représentée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant