La note qui vante les "Hollandenomics" aux investisseurs

le
5
François Hollande affirme suivre la même politique que depuis le début de son quinquennat, incarnée notamment par le crédit d'impôt compétitivité-emploi.
François Hollande affirme suivre la même politique que depuis le début de son quinquennat, incarnée notamment par le crédit d'impôt compétitivité-emploi.

Adepte de la psycho-économie, François Hollande aurait-il la bonne formule pour vendre la politique économique française ? Les "Hollandenomics" - une référence aux Abenomics du Premier ministre japonais - ont en tout cas séduit les analystes de la Société générale CIB (banques de financement et d'investissement). Dans une synthèse de leurs travaux depuis le début de l'année publiée le 9 mai*, ils vantent aux gestionnaires de fonds internationaux le "changement radical" de politique économique du chef de l'État depuis sa conférence de presse du 14 janvier. La stratégie économique française est enfin devenue "claire", leur explique la Société générale (SG). Elle repose sur une "équation simple" : une baisse d'impôts pour les entreprises de 30 milliards financée par 50 milliards de baisse des dépenses publiques, le tout soutenu par des réformes structurelles, dont celles déjà adoptées du marché du travail et des retraites. Valls, "un vrai leader"Une politique "de l'offre" destinée à assouplir les contraintes pesant sur la production des entreprises, encore trop "floue", comme l'a encore dénoncé mardi le président du Medef, Pierre Gattaz ? À la Société générale, on pense en tout cas que ce qui ne constitue encore que des annonces devrait bien être appliqué, n'en déplaise à l'opposition UMP, toujours prompte à faire part de son scepticisme. Le casting n'y est pas étranger. Le nouveau Premier ministre Manuel Valls "est un vrai...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fbordach le jeudi 15 mai 2014 à 08:30

    Ouarf! C'est sur qu'avec une croissance nulle et une politique économique digne de l'URSS on va attirer les investisseurs... Décidément on trouve des lèche Q partout!

  • c.monti1 le mercredi 14 mai 2014 à 16:56

    le point voudrait il que sa subvention se rapproche de celle des copains LE MONDE 18,4LE FIGARO 17,2OUEST FRANCE 15,8LE PARISSIEN & AUJOURD'HUI EN FRANCE 13LA CROIX 9,9LIBERATION 9,9TELERAMA 9,4NOUVEL OBSERVATEUR 7,8TELE 7 JOURS 7,3L'HUMANITE 6,8SUD OUEST 6,3L'EXPRESS 6,2NOUVELLE REPUBLIQUE DU CENTRE 5,6VOIX DU NORD 5,4PARIS MATCH 5,15DEPECHE DU MIDI 5LES ECHOS 4,5LE POINT 4,5DAUPHINE LIBERE 4,5TELE STAR 4,45TELE LOISIRS 4,4

  • bietrycl le mercredi 14 mai 2014 à 15:26

    Hollande doit absolument changer de lunettes s'il ne voit pas qu'il a changé de politique depuis le début de son quinquennat !

  • M4630859 le mercredi 14 mai 2014 à 15:25

    Journal de gauche peut-être, mais surtout la SG qui brosse le gouvernement dans le sens du poil, c'est pas gratuit ce genre de chose, cela cache un truc.

  • kejocol le mercredi 14 mai 2014 à 13:46

    Le point ne serait il pas un journal de gauche comme bcp de journalistes. article totalement partial. la gauche est en train de se regarder le nombril et font de l'autosatisfaction. on sait bien que la reduction des depenses publiques va etre entierement supportée par la classe moyenne.