La hausse s'essouffle déjà à Paris

le
1
Salle de surveillance des marchés chez Euronext Paris. (© Euronext)
Salle de surveillance des marchés chez Euronext Paris. (© Euronext)

L'indice CAC 40 a pris 13,19 points à 4.391,94 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,4 milliards d'euros. La veille, il avait pris 1,53%. Le marché parisien a ouvert en hausse gardant la tendance au cours de la journée, mais a perdu un peu de terrain avant la fermeture, se montrant erratique après des données sur les stocks de bruts aux Etats-Unis.

"Avec des cours du pétrole qui se stabilisent (...) et des chiffres sur la Chine un peu moins dramatiques que prévu (...) le marché ne devrait pas aller plus bas pour le moment", avance Frédéric Rozier, conseiller de gestion chez Meeschaert Gestion Privée.

Le commerce extérieur chinois s'est contracté de 7% en 2015, plombé par un plongeon de 13,2% des importations, tandis que les exportations ont reculé de 1,8%. Les analystes s'attendaient à un recul plus marqué, notamment pour les exportations. "Ces chiffres ne sont pas brillants" concède M. Rozier, "mais c'est tout de même un soulagement car ils sont meilleurs que prévu".

Ces indicateurs rassuraient les investisseurs au moment où les marchés chinois bénéficient d'une accalmie, due notamment au fait que la banque centrale chinoise a décidé d'enrayer la dépréciation de la devise chinoise.

Mais l'attitude optimiste du marché a quelque peu été estompée en fin de séance par la publication des stocks de brut américains qui ont augmenté de façon minime et inférieure aux attentes

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le mercredi 13 jan 2016 à 18:51

    "mais a perdu un peu de terrain avant la fermeture,"!!! Un peu de terrain en passant de +1.5% à +0.3% à l'ouverture des marchés US, certains ont une notion de grandeur différente de la mienne! Je ne comprends pas non plus en quoi une augmentation moindre des stocks pléthoriques de pétrole aux US est une mauvaise nouvelle mais comme il faut une justification à tout mouvement, le niveau de stock de pétrole des US est une justification comme une autre quelque soit le niveau!!!