La gestion passive va supplanter la gestion active d'ici à 2024

le
0

(NEWSManagers.com) - La gestion passive aux Etats-Unis (ETF et fonds indiciels) va dépasser la gestion active en termes d'encours d'ici à 2024, selon une étude de Moody's Investor Services. Moody's prédit que la gestion passive, qui représente actuellement 6.000 milliards de dollars d'actifs dans le monde et environ 28,5 % des actifs sous gestion outre-Atlantique, va excéder le seuil des 50 % sur les quatre à sept prochaines années.

“L'adoption par les investisseurs des produits d'investissement passifs et à bas coût va se poursuivre quels que soit l'environnement de marché, et nous estimons que les investissements passifs vont dépasser la part de marché de la gestion active entre 2021 et 2024 " , indique Stephen Tu, vice president et analyste senior chez Moody's.

En outre, l'agence de notation pense que les fonds smart beta et multifactoriels seront les prochains produits à la mode pour les investisseurs en dollars et cela plongera l'industrie dans un environnement à plus faible coût pour la gestion active.

Ces prédictions ne concernent que les Etats-Unis, mais le reste du monde devrait connaître un sort identique à terme, même si aujourd'hui la pénétration de la gestion passive est de 5 % à 15 % selon les pays. " Avec le temps, nous anticipons une adoption massive dans l'Union européenne et en Asie selon un scénario similaire, pourvu que la transparence et la communication mondiales s'améliorent et que les marchés financiers mondiaux continuent à devenir plus mûrs et plus conviviaux à l'égard des investisseurs " , conclut Stephen Tu.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant