La Financière de l'Echiquier veut se recentrer sur la performance

le
0

(NEWSManagers.com) - " Nous ne voulons pas être BlackRock, mais nous voulons avoir la part de marché que nous méritons " , a déclaré récemment Didier Le Menestrel, président et directeur général de La Financière de l'Echiquier, lors d'un séminaire dédié à la presse européenne. Et cette part de marché devrait être " bien supérieure " à celle que la société de gestion a aujourd'hui, même si aucun objectif chiffré n'est donné.

Clairement, avec 7,5 milliards d'euros aujourd'hui, loin derrière un Carmignac qui gère une cinquantaine de milliards d'euros, La Financière de l'Echiquier a une marge de progression.

En attendant, en 2016, les encours ont reculé, puisqu'ils étaient à 8,1 milliards d'euros fin décembre 2015. La société n'a pas dévoilé le niveau des souscriptions/rachats depuis le début de l'année, mais elle a indiqué avoir souffert de retraits sur les stratégies grandes capitalisations européennes.

Pour l'avenir, Didier Le Menestrel veut recentrer la société sur la " performance " . " En nous concentrant sur comment conserver l'argent de nos clients, nous avons oublié que ce que ces derniers attendent de nous est une bonne performance. La performance est de retour dans l'organisation " , a-t-il affirmé. Ce " retour " est d'ailleurs invoqué pour expliquer la reprise en main de la direction générale de la société par Didier Le Menestrel après le départ de Dominique Carrel-Billiard.

Dans ce contexte, les opérations de fusions et acquisitions sont mises de côté, même si Didier Le Menestrel reste " très ouvert " .

En revanche, la société continue de se développer à l'international, qui représente environ 25 % de ses encours. Une personne a été recrutée en Belgique et elle sera notamment chargée de commencer à démarcher la Scandinavie.

Enfin, interrogé sur un éventuel départ, Didier Le Menestrel a déclaré qu'il ne partirait " jamais " à la retraite.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant