La dépouille de Salvador Dali exhumée pour un test de paternité

le
0
    MADRID, 26 juin (Reuters) - La justice espagnole a ordonné 
lundi l'exhumation de la dépouille du peintre surréaliste 
Salvador Dali pour pratiquer des tests ADN, en raison d'une 
demande de test de paternité.  
    Un tribunal madrilène a déclaré que les tests sur son corps 
étaient nécessaires pour comparer l'ADN de Maria Pilar Abel avec 
celui de Salvador Dali, en raison du manque de traces 
biologiques sur ses effets personnels.  
    Maria Pilar Abel, née en 1956 et originaire de Gérone au 
nord-est de l'Espagne, affirme que sa mère a eu une aventure 
avec le célèbre peintre dans les années 1950.  
    Depuis 2007, elle se bat depuis 2007 pour que Salvador Dali 
soit reconnu comme son père, rapporte le quotidien El Pais.  
    En 2015, Maria Pilar Abel avait confié au journal espagnol 
avoir déjà effectué trois tests ADN sans jamais recevoir les 
résultats.  
    Salvador Dali, mort en 1989 à l'âge de 84 ans, a été l'une 
des figures célèbres du surréalisme au XXe siècle. 
    L'artiste à la moustache cirée est connu pour avoir peint 
"La Persistance de la mémoire", en 1931, qui représente des 
montres à gousset fondues, mais également pour des films, des 
sculptures et des spots publicitaires. 
 
 (Paul Day; Arthur Connan pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant