La croissance du secteur privé ralentit dans la zone euro

le
0

PARIS/LONDRES/BERLIN (Reuters) - La croissance de l'activité du secteur privé dans la zone euro a été inférieure aux attentes en mai mais l'augmentation des effectifs a atteint son rythme le plus élevé depuis quatre ans, un signe d'optimisme des entreprises.

L'indice PMI composite a reculé à 53,4 contre 53,9 en avril alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre de 53,8.

Mai marque néanmoins pour ce baromètre de l'activité des entreprises le 23e mois consécutif de croissance.

Pour Chris Williamson, chef économiste de Markit, il suggère une croissance de 0,4% de la zone euro au deuxième trimestre.

Le sous-indice de l'emploi a par ailleurs atteint 52,3, son plus haut niveau depuis mai 2011.

Le PMI "flash" des services est revenu à 53,3 après 54,1 en avril, tandis que celui du secteur manufacturier est remonté à 52,3 après 52,0 le mois dernier.

(Marc Angrand et Marc Joanny pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant