La consolidation des marchés devrait se poursuivre

le , mis à jour le
2
Un opérateur de marchés devant sa console. (© DR)
Un opérateur de marchés devant sa console. (© DR)

Selon François Chevallier, stratégiste de Banque Leonardo, les Bourses sont devenues chères.

Comme le montre la remontée des PER, les actions ont apprécié le ton modéré de Janet Yellen le 17 juin et la perspective le 22 juin d’un accord avec la Grèce écartant une sortie de l’euro. Pour autant, le rally ne devrait pas reprendre et la consolidation se poursuivre. Il est vrai qu’il y avait peu d’indice d’une forte aversion au risque (or, franc suisse, Vix… ).

L'interview de François Chevallier

D’un côté, la Fed ne semble pas en retard par rapport au marché du travail ou au crédit. De l’autre, ou bien les investisseurs ne croient pas -comme nous- au « Grexit », ou bien ils pensent la zone euro protégée par le « QE » et l’Europe du Sud immunisée par la reprise. Récente et isolée, la dégradation du sentiment économique grec pointe la responsabilité totale de « Siriza » et dédouane l’euro. Inchangé, le contexte continue de plaider pour la poursuite de la consolidation : atonie de la croissance mondiale, remontée annoncée des taux longs et survalorisation des actions.

Bien qu’accueillie favorablement, la levée des risques américain et européen sera insuffisante à relancer le rally 

Le soulagement de Wall Street devant l’attentisme de la Fed fut à la fois perceptible (remontée du PER dans le sillage

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • p.cuquel le samedi 27 juin 2015 à 11:13

    cela montre, si cela était encore à démontrer, que la bourse (et les boursiers, econnaudmistes et autres experts...) est dé corrélé de la valeur intrinsèque des entreprises et que l'effet papillon marche très bien en économie. On généralise tout alors que pour faire une moyenne il faut aussi des écarts-types et des valeurs singulières. Mais financier n'égale pas matheux...

  • patr.fav le vendredi 26 juin 2015 à 20:34

    Économie. Armor-lux et la Région filent un mauvais coton