La confiance du consommateur américain progresse plus que prévu

le
0
LE CONSOMMATEUR AMÉRICAIN PLUS OPTIMISTE SUR LA QUESTION DE L'EMPLOI
LE CONSOMMATEUR AMÉRICAIN PLUS OPTIMISTE SUR LA QUESTION DE L'EMPLOI

NEW YORK (Reuters) - La confiance du consommateur aux Etats-Unis s'est améliorée de façon beaucoup plus nette que prévu en octobre par rapport au mois précédent, revenant à son plus haut niveau depuis octobre 2007, en raison notamment d'un optimisme plus vif sur la question de l'emploi, montre l'enquête mensuelle publiée mardi par le Conference Board.

L'indice de la confiance du consommateur s'est établi à 94,5 après un chiffre révisé à 89,0 (86,0 en première estimation) pour le mois de septembre, précise la fédération patronale.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne pour septembre un chiffre de 87,0 pour octobre.

"Une évaluation plus favorable du marché de l'emploi et du climat des affaires ont contribué à l'amélioration du sentiment des consommateurs sur les conditions actuelles", a déclaré Lynn Franco, responsable des indicateurs du Conference Board.

La composante des anticipations a bondi à 95,0, à son plus haut niveau depuis février 2011, contre un chiffre de septembre révisé à 86,4. Celle des conditions actuelles a progressé 93,7 après 93,0 (révisé) en septembre.

L'indice mesurant la difficulté perçue à trouver un travail a, de son côté, légèrement baissé, à 29,1, son plus bas niveau depuis mai 2008, contre 29,4 (révisé) le mois précédent.

Wall Street s'est maintenu près de ses plus hauts niveaux du jour et les obligations du Trésor américain à 30 et 10 ans ont touché leur plus bas de la séance après ces annonces.

(Caroline Valetkevitch, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Nicolas Delame)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant