La Chine n'est pas une économie de marché, selon Strasbourg

le
4
LE PARLEMENT EUROPÉEN JUGE QUE LA CHINE N'EST PAS UNE ÉCONOMIE DE MARCHÉ
LE PARLEMENT EUROPÉEN JUGE QUE LA CHINE N'EST PAS UNE ÉCONOMIE DE MARCHÉ

STRASBOURG (Reuters) - Le Parlement européen s'est opposé jeudi à ce que l'Union européenne reconnaisse à la Chine le statut d'économie de marché et réduise ainsi ses capacités de lutte antidumping.

L'octroi de ce statut avait été promis à la Chine à l'horizon de fin 2016 sous réserve qu'elle réforme ses structures économiques, lors de son adhésion à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en 2001.

La Chine "ne satisfait toujours pas aux cinq critères établis par l'Union pour déterminer les économies de marché", affirme le Parlement dans une résolution adoptée à Strasbourg par 546 voix contre 28 et 77 abstentions.

Selon les eurodéputés, l'Union européenne doit s'entendre avec ses principaux partenaires commerciaux pour continuer à appliquer aux produits chinois des mesures antidumping "non standards", c'est-à-dire ne prenant pas seulement en compte les prix sur le marché chinois mais également la structure des entreprises et les aides dont elles bénéficient.

Le Parlement européen souligne que "56 des 73 mesures antidumping actuellement en vigueur dans l'Union s'appliquent aux importations provenant de Chine, qui selon l'UE porte préjudice notamment à l'acier européen.

(Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marieco le jeudi 12 mai 2016 à 15:18

    @jmlhomme : petite question : c'est quoi les DTS ?

  • laniakea le jeudi 12 mai 2016 à 15:08

    Le pire est que même avec nos mesures anti-dumping, on est même pas fichu d'être plus compétitif que eux. LOL

  • laniakea le jeudi 12 mai 2016 à 14:47

    La Chine est plus compétitive que nous, c'est ça la réalité. Et comme on a honte d'avouer, on préfère trouver d'autres termes et moyens pour la discréditer.

  • jmlhomme le jeudi 12 mai 2016 à 14:13

    POur Bruxelles quand un pays travaille, il est hors marché. Mais Bruxelles veut la mondialisation. C'est comme les Americains, ils veulent le libre échange quand cela les arrange. Ils veulent tous des changes flottant quand plus rien n'est indexé sur du vrai (et que c'est eux qui dirigent les DTS..... La meme fausse monnaie mais pas la leur. La Chine s'adapte et s'adaptera. Le Rire Jaune jusqu'à la maitrise du Pouvoir. Cela dit, nous verrons noir demain.