La Chine inaugure à Djibouti sa 1ère base militaire à l'étranger

le
0
    PEKIN, 1er août (Reuters) - La Chine a inauguré mardi sa 
première base militaire à l'étranger, mardi, en hissant son 
drapeau dans des installations à Djibouti, le jour même où 
l'Armée populaire de libération fêtait son 90e anniversaire, ont 
rapporté les médias officiels chinois. 
    La Chine avait entamé l'an dernier la construction d'une 
base logistique à Djibouti. Elle servira essentiellement à 
ravitailler les navires de la marine chinoise participant à des 
missions de maintien de la paix et humanitaires au large des 
côtes du Yémen et de la Somalie. 
    Plus de 300 personnes ont pris part à la cérémonie, dont le 
numéro deux de la marine chinoise, Tian Zhong, et le ministre 
djiboutien de la Défense, a rapporté la radio nationale 
chinoise. 
    Djibouti, qui a la superficie du Pays de Galles, se trouve à 
l'entrée sud de la mer Rouge. Ce petit pays aride coincé entre 
l'Ethiopie, l'Erythrée et à la Somalie héberge également des 
bases française, américaine et japonaise. 
    Les autorités indiennes craignent qu'avec Djibouti, la Chine 
n'étende un peu plus un "collier de perles" d'alliances qui 
englobe déjà, autour de l'Inde, le Bangladesh, la Birmanie et le 
Sri Lanka. 
 
 (Ben Blanchard; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant