La Bourse de Paris ouvre stable

le
0
L. Grassin
L. Grassin
Le marché est "en mode +pause+", souligne le courtier Aurel BGC.

Pour les économistes de Crédit Agricole, "alors que la tendance du marché a été assez positive ces dernières séances, un peu de prudence devrait s'installer au moment où les indices testent de nouveaux records".

Le marché parisien a atteint mardi en séance 4.511,35 points, soit un nouveau plus haut depuis début septembre 2008, alors que de leur côté, les indices vedettes Dow Jones et S&P 500 ont battu de justesse de nouveaux records historiques à la Bourse de New York.

Les investisseurs pourraient prendre d'autant moins de risques que "l'agenda économique est par ailleurs relativement léger", selon Crédit Agricole CIB.

Le marché se contentera de la production industrielle en mars dans la zone euro ainsi que des prix à la production en avril aux Etats-Unis, deux chiffres qui ont peu de chances d'avoir une influence sur la tendance.

Les investisseurs, qui mettent de côté la situation en Ukraine, restent encouragés par l'espoir de voir la Banque centrale européenne (BCE) prendre de nouvelles mesures lors de sa réunion de juin pour lutter contre une inflation trop basse.

Ils "réagissent positivement aux anticipations autour de la BCE", renchérit Aurel BGC, ce qui devrait les rendre attentifs à un discours prévu mercredi du président de la banque centrale allemande Jens Weidmann, au lendemain d'informations de presse laissant penser que la Bundesbank soutiendrait une éventuelle action de l'institution

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant