La BNS réduit ses pertes, bénéficiaire au 3e trimestre

le
0
LA BANQUE NATIONALE SUISSE BÉNÉFICIAIRE AU 3E TRIMESTRE
LA BANQUE NATIONALE SUISSE BÉNÉFICIAIRE AU 3E TRIMESTRE

ZURICH (Reuters) - La banque centrale suisse a fait état d'une perte de 33,9 milliards de francs suisses (31,2 milliards d'euros) sur les neuf premiers mois de l'année, les profits réalisés au troisième trimestre permettant de réduire la perte record accusée sur les six premiers de l'année.

Les résultats de la Banque nationale suisse (BNS) sont en grande partie dictés par l'évolution de la valorisation de ses très importantes réserves de change.

L'affaiblissement du franc suisse au troisième trimestre a ainsi contribué au résultat bénéficiaire de 16,2 milliards de francs sur la période.

La BNS avait surpris les marchés au mois de janvier en abandonnant son cours plancher vis-à-vis de l'euro et avait dû intervenir sur le marché des changes pour freiner l'appréciation de sa devise.

Elle avait en conséquence accusé une perte record de 50,1 milliards de francs au premier semestre et avait prévenu ses actionnaires, dont le gouvernement fédéral et les cantons, qu'elle pourrait ne pas être en mesure de maintenir sa politique de dividende.

Sur les neufs premiers mois de l'année, la perte sur les réserves de changes ressort à 31,3 milliards de francs et une perte latente de 3,3 milliards de francs a aussi été comptabilisée sur les réserves d'or, dont le volume n'a pas varié, précise la BNS dans un communiqué.

Les profits sur ses positions en franc ont atteint 931 millions dont 843 millions au titre des produits d'intérêt, la BNS appliquant un taux négatif sur les dépôts des banques auprès d'elle depuis le 22 janvier.

Les résultats du quatrième trimestre détermineront la capacité de la BNS à payer un dividende sachant que sa réserve de distribution atteint 27,5 milliards.

(Silke Koltrowitz, Marc Joanny pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant