La BNS pourrait aller encore plus loin dans les taux négatifs

le
2

ZURICH, 8 mars (Reuters) - La Banque nationale suisse (BNS) pourrait pousser les taux d'intérêt encore plus loin dans le négatif si le franc évoluait "dans la mauvaise direction", rapporte dimanche l'hebdomadaire Schweiz am Sonntag, citant des sources proches de la banque centrale. "Un taux de -1,5% est à l'étude", ajoute le journal. Une porte-parole de la BNS s'est refusé à tout commentaire. La BNS avait annoncé le 15 janvier l'abandon du cours plancher du franc suisse de 1,20 pour un euro, la baisse de 50 points de base à -0,75% de son taux de dépôt et l'abaissement de sa fourchette cible pour le taux libor à trois mois, ramenée entre -1,25% et -0,25%. ID:nL6N0UU1TB Le franc suisse pourrait subir de nouvelles pressions haussières lorsque la Banque centrale européenne (BCE) lancera son programme d'assouplissement quantitatif (QE), soit dès lundi. (Joshua Franklin, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nestotor le dimanche 8 mar 2015 à 17:10

    ahurissant. l'economie est elle devenue un monstre ou sommes nous dans un passage obligé de la forme du monde moderne? ou les 2?

  • M3182284 le dimanche 8 mar 2015 à 17:08

    Faut avouer qu'ils ne sont pas aidés avec un euro qui ne vaut vraiment pas grand chose: financer la Grèce et la moitié de l'Afrique par la création monétaire n'incite pas à en accumuler. Pour l'inflation d'actifs, la BCE a réussi son coup. Pour l'inflation des prix à la consommation il faudra attendre un peu plus.