La BCE rachète 1,7 md d'obligations sécurisées

le
0

(Actualisé avec des précisions) FRANCFORT, 27 octobre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a consacré la semaine dernière 1,704 milliard d'euros à l'achat d'obligations sécurisées suivant un nouveau programme dont elle espère qu'il alimentera le crédit aux entreprises et par contrecoup la croissance de la zone euro. Mais à ce rythme, elle n'arrivera jamais à épuiser le stock d'obligations sécurisées présentant toutes les conditions pour être rachetées. Les obligations sécurisées sont garanties par des créances immobilières et l'Europe représente 90% de ce marché, principalement des pays tels que l'Allemagne, le Danemark, l'Espagne, la Suède et la France. Outre cette mesure, la BCE espère relancer le crédit à l'économie réelle et éloigner la déflation par de nouvelles opérations de refinancement à long terme ciblées (TLTRO) et des rachats de valeurs adossées à des actifs (ABS), ces derniers devant débuter d'ici la fin de l'année. Le vice-président de la BCE Vitor Constancio a dit ce mois-ci que les montants d'obligations sécurisées et d'ABS éligibles étaient de l'ordre de 600 milliards et 400 milliards d'euros respectivement. La banque centrale estime que l'ensemble de ses nouvelles mesures de relance produiront un impact "notable" sur son bilan, qu'elle veut porter à nouveau à son niveau du début de l'année 2012, qui était de l'ordre de 3.000 milliards d'euros. A la mi-octobre, le bilan de la BCE était d'un peu plus de 2.000 milliards d'euros. (Paul Carrel, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant