La banque centrale néerlandaise s'inquiète pour les assureurs

le
0

AMSTERDAM, 14 avril (Reuters) - La banque centrale des Pays-Bas a averti mardi qu'une période prolongée de taux d'intérêt faibles menaçait la solvabilité des compagnies d'assurance, qui devront selon elle réduire leurs coûts et leurs dividendes pour préserver leurs fonds propres. Pour la Nederlandsche Bank, l'impact des taux bas "sur les assureurs vie pourrait à terme mettre en péril leur stabilité financière car ils disposent d'options de redressement limitées et se caractérisent par une interdépendance considérable avec d'autres institutions financières". Tout en reconnaissant que cette situation affecte l'ensemble des assureurs européens, elle note que les néerlandais sont confrontés à des difficultés supplémentaires, sans préciser lesquelles. Elle explique que pour évaluer leur solvabilité, les assureurs et fonds de pension sont autorisés à estimer que le niveau futur des taux d'intérêt sera supérieur de plus d'un point à ce que suggèrent actuellement les swaps de taux. Si les taux restent bas pendant une période prolongée, leur solvabilité finira par être compromise, ajoute-t-elle. "La Nederlandsche Bank attend des institutions financières néerlandaises qu'elles adaptent leur modèle économique pour se préparer à l'avenir, ne serait-ce que pour répondre à des taux d'intérêt bas, et elle surveille leurs progrès", précise son rapport. Au-delà des réductions de coûts, la banque centrale s'attend à un mouvement de "consolidation" au sein des assureurs néerlandais, parmi lesquels figurent Delta Lloyd DLL.AS , NN Group NN.AS et Aegon AEGN.AS . (Toby Sterling, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant