L'Etat français détient 21,14% des droits de vote d'Orange

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    PARIS, 8 avril (Reuters) - L'État français a franchi en 
hausse les seuils de 15% et 20%  des droits de vote du groupe 
Orange  ORAN.PA  et détient 13,44% du capital et 21,14% des 
droits de vote de l'opérateur télécoms, selon un avis de 
l'Autorité des marchés financiers (AMF) diffusé vendredi. 
    Ce franchissement de seuil résulte d'une attribution de 
droits de vote doubles dans le cadre de l'application de la loi 
Florange. 
    Le concert formé par l'Etat et Bpifrance Participations a 
quant à lui franchi le seuil de 25% des droits de vote d'Orange 
et détient 23,04% du capital et 29,49% des droits de vote de la  
société. 
    Parallèlement, du fait de l'augmentation du nombre total de 
droits de vote d'Orange, la Caisse des dépôts (CDC) a franchi en 
baisse le seuil de 10% des droits de vote de l'opérateur 
télécoms directement et indirectement par l'intermédiaire de 
Bpifrance Participations. La CDC détient 11,29% du capital et 
9,82% des droits de vote de la société, selon un autre avis de 
l'AMF. 
 
 (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Belot) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant