L'Esma publie ses recommandations pour la mesure des performances des émetteurs cotés

le
0

(NEWSManagers.com) -

L'Autorité européenne

des marchés financiers (AEMF ou Esma) a publié fin juin la version finale de

ses recommandations sur les mesures alternatives de performance (APM) des émetteurs

cotés. L'objectif de ces recommandations est d'encourager les émetteurs

européens à publier une information " transparente, impartiale et

comparable" sur leurs performances financières afin de fournir aux

utilisateurs une compréhension exhaustive de ces performances. Parmi les

mesures les plus utilisées figurent notamment l'Ebit, l'Ebitda, le free cash

flow ou encore l'endettement net.

Les recommandations

dans leur version définitive présentent les principes que les émetteurs

devraient prendre en compte lorsqu'ils présentent ces mesures de performance

dans des documents considérés comme de l'information réglementée et déclinent

leur dénomination, leur mode de calcul, leur présentation et leur

comparabilité. Le respect de ces recommandations améliorera la comparabilité,

la fiabilité et la compréhension des APM.

" L'application

de ces recommandations dans les documents réglementés comme les prospectus, les

états financiers et les informations de marché devraient améliorer la

protection de l'investisseur, éviter des arbitrages réglementaires et

contribuer à l'instauration d'un livre unique de règles par le biais de la

promotion d'une application uniforme et solide des exigences en matière de

performance dans toute l'Union européenne" , commente Steven Maijoor,

président de l'Esma, cité dans un communiqué.

L'Esma précise que

les recommandations proposées sont alignées sur les autres réglementations et

recommandations portant sur les APM émanant des régulateurs aux

Etats-Unis, en Australie et au Canada. Afin de ménager une période de

transition et d'adaptation suffisante à la nouvelle donne, l'entrée en vigueur

de ces recommandations interviendra le 3 juillet 2016, c'est-à-dire en même

temps que la réglementation sur les abus de marché.

Jean-François Tardiveau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant